Aromathérapie, Naturopathie

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

COMMENT CHOISIR UNE HUILE ESSENTIELLE DE QUALITÉ ?!

Quelles marques d’huiles essentielles choisir ? Comment reconnaître une huile essentielle de bonne qualité d’une bas de gamme ? Qu’est ce qu’il y a d’écrit sur l’étiquette ? Vous êtes plusieurs à me poser des questions sur ses sujets, je vous propose donc un petit article histoire de mieux vous y retrouver la prochaine fois.

Une huile essentielle c’est quoi ?

C‘est une substance de nature volatile extraite des végétaux, c’est un concentré de plantes extrait de différentes parties d’un végétaux ( feuilles, fleurs, écorces, bois, zeste ..). Certaines sont composées de plus de 250 molécules différentes, c’est leur synergie qui est à l’origine des différentes propriétés d’une huile essentielle.

Le saviez vous : Seulement 10 % des plantes répertoriées peuvent donné des huiles essentielles, les conifères, les apiacées, les astéracées, les lamiacées et d’autres familles.

Comment obtient-on une huile essentielle ?

La plus haute qualité d’huile essentielle est obtenue sans solvant par un procédé de distillation à la vapeur d’eau. Pour obtenir un litre d’huile essentielle, il faut en moyenne 35 kg de plantes dans le cas de la lavande fine par exemple il faut environ 150 kg de fleurs.


Comment bien les choisir ?

En dehors du choix de la marque et/ou du producteur, pensez aussi à choisir vos huiles essentielles en fonction de vos différents problèmes ( maux de ventre, nausées, acné, etc.), les huiles essentielles ne sont pas utilisables à vie ! On oublie parfois que la profusion d’huiles essentielles n’est pas recommandée pour notre santé. Établissez une liste d’huiles essentielles correspondant à vos différents problèmes ou une liste de leurs différentes vertus avant de les acheter. Voici ici un aperçu de quelques huiles et leurs vertus:

Huile Vertus
Aneth Digestive
Basilic Tonique et hépatique
Cannelle Anti-bactérienne, stimulante et antivirale
Céleri Tonique, digestive et anti-ballonnements
Citron Anti-bactérienne et dépurative
Citronnelle Anti-microbes et anti-inflammatoire
Cumin Anti-spasmodique et anti-ballonnements
Estragon Anti-spasmodique,anti-ballonnements et anti-allergique
Girofle Antiseptique et digestive
Laurier Antiseptique et digestive
Lavande Sédative et anti-spasmodique
Mandarine Tonique, digestive et apaise les tensions
Menthe Tonique et digestive, agit contre les migraines
Orange douce Calmante et anti-ballonnements
Pamplemousse Anti-bactérienne, tonique, digestive, hépatique
Petit grain bigarade Sédative, anti-déprime
Romarin Anti-toux, hépato-tonique
Rose Sédative, anti-stress, soulage les nausées
Sarriette Tonique circulatoire
Sauge Stimulant biliaire
Thym Anti-bactérienne, anti-virale
Verveine Calmante, digestive
Vanille Sédative, aphrodisiaque
Ylang-ylang Anti-idées noires, aphrodisiaque

L’étiquetage :

La garantie d’une huile essentielle de qualité se traduit également sur l’emballage; l’information qui y apparaît doit être complète et rigoureuse.

Le nom commun de la plante ex: Lavande Vraie
Le nom botanique de la plante en latin ex: Lavandula angustifolia ssp angustifolia
La partie de la plante utilisée pour obtenir l’huile essentielles ( fruit / feuilles ..) ex: Sommité fleurie
Le principe actif principal ( limonène, carvone, linalol ..) ex: Linalol, acétate de linalyle
La provenance ou l’origine
Le numéro du lot
La date de péremption
La mention HECT ( Huile essentielle chémotypée) ou HEBBD ( huile eseentielle botaniquement et biochimiquement définie ).

Que sont les chémotypes?

Chémotypes

Les composantes aromatiques d’une plante ne sont pas immuables. Une même plante, croissant dans des lieux différents, peut sécréter des essences très différentes en fonction de divers éléments comme l’ensoleillement, le climat, la composition du sol, l’altitude, etc.

Deux chémotypes de la même huile essentielle présentent non seulement des activités différentes mais aussi des indices de toxicité très variables.

En fonction du biotope (ensoleillement, climat, composition du sol, altitude…), une même plante peut sécréter des essences biochimiquement très différentes. Ces variations de composition biochimique des huiles essentielles engendrent la notion de chémotype (CT).
 Deux chémotypes de la même huile essentielle présenteront non seulement des activités différentes mais aussi des toxicités très variables.

          Exemple :

– Thymus vulgaris CT thujanol : Très sûr d’emploi, bien toléré par la peau

.

– Thymus vulgaris CT thymol : Dermocaustique et hépatotoxique à doses élevées et prolongées.

La non-connaissance de cette distinction entre divers chémotypes et le manque de précision dans l’identification de certaines huiles essentielles laissent la porte ouverte aux incidents reliés à leur toxicité et aux échecs thérapeutiques.

La mention « 100% naturelle » n’équivaut pas à une production certifiée biologique. Elle signifie simplement que les huiles essentielles ne sont ni diluées ni modifiées. En revanche, l’encadrement législatif sur le terme « naturel » oblige simplement à ce que le produit contienne moins de 30% de molécules de synthèse.

La mention « 100% pure » : signifie que l’huile essentielle n’est ni diluée ni coupée avec un autre composant ou une autre huile essentielle.

La mention « complète » ou « entière » signifie que la plante a été distillée suffisamment longtemps pour récupérer l’ensemble de ses molécules aromatiques.

Regarder le produit :

Si le flacon n’est PAS OPAQUE  vaut mieux ne pas l’acheter, les huiles essentielles sont des produits sensibles à la lumière. Inutile donc de vous attarder devant les flacons qui ne sont pas opaques, ils risquent de contenir un produit altéré.

Bio ou non ?

L’étiquetage bio garantit, dans la majorité des cas, un respect du mode de production, sans engrais ni pesticide. Cependant, un bon nombre de petits producteurs de qualité n’ont pas les moyens financiers de proposer des huiles essentielles bio. Ceux-ci offrent alors des produits de qualité non estampillés bio, certaines huiles essentielles ne pourront jamais être certifiées bio car elles sont cueillies à l’état sauvage et non cultivées.

Les marques auxquelles je fais confiances les yeux fermés :

Les huiles essentielles ne sont pas tous créées égales ! Les huiles essentielles utilisées dans le cadre de l’aromathérapie scientifique répondent à des critères de qualité stricts qu’il s’agit impérativement de connaître et de respecter et puisque je veux m’assurer que ma clientèle utilise des huiles de grades thérapeutiques, chémotypées et bio(quand c’est possible), je ne recommande que celles-ci en consultation :

Pranarôm disponible chez Avril, Rachelle Béry ou à ma Parapharmacie. C’est mon choix premier en consultation.

Divine Essence disponible aussi chez Avril et Rachelle Béry.

Bleu Lavande mon coup de coeur ? pour l’huile de lavande, j’y suis fidèle depuis sa fondation en 2004.

J’espère que ce petit article vous aura plu 🙂

Réf: Pranarôm  

 

Vous aimeriez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.